Du nouveau chez ICS : Ekaterina remplace Aurélie

13 avril 2017  |  Le blog

Ce vendredi 7 avril 2017 était le dernier jour d’Aurélie au sein d’ICS. Aurélie, bien connue des utilisateurs de Gestan, ainsi que des habitués du forum quitte la société après trois ans et demi chez nous, pour aller découvrir le vaste monde au sein d’une nouvelle entreprise de taille plus importante.

Aurélie laisse derrière elle une meute d’admirateurs, de fans, de groupies inconsolables : Valentin, Brice, Nadia, Thierry, Jean-François, Jean-Christophe, Bassam, Mohamed, Jérôme, Anthony, Christophe, Sophie, Jérôme, Sandrine, Cyril, Philippe, et plein d’autres encore, qu’ils nous excusent de ne pouvoir tous les citer. Elle a donné tout son enthousiasme pendant ces trois années, avec une polyvalence qui l’a amenée, en plus du développement windev, à s’occuper du forum, du chat, de la compta, de l’accueil des jeunes chez ICS, du support téléphonique, de la coordination, du plan du bureau, et même… de la mousse au chocolat (si vous rencontrez Aurélie, demandez-lui de vous en faire, elle est carrément imbattable !). Bref, personne ne sait de quoi Aurélie ne s’est pas occupée !

Sa remplaçante est Ekaterina, qui nous vient de Perm, en Russie, et qui est chez ICS depuis déjà une semaine. Perm est une ville d’un million d’habitant, située en Oural, c’est à dire 1500 kilomètres à l’ouest de Moscou. Elle a gardé un accent slave qui fait que vous ne pourrez pas vous tromper sur son identité quand vous l’aurez au téléphone. Ekaterina est titulaire d’un master Informatique, avec spécialisation informatique appliquée à l’économie, délivré par l’université de Perm. Elle a été enseignante pendant 5 ans, à l’école d’enseignement secondaire n° 19, puis à la n° 146, nettement meilleure ! Puis elle a intégré le ministère de l’éducation, toujours à Perm, pour y gérer des bases de données. Elle n’est venue en France qu’après un stage en Irlande, qui lui permet de maîtriser aussi l’anglais. L’emblème de la ville de Perm est un ours, mais Ekaterina est d’un tempérament plus affable, pas d’inquiétude 😉

Chez les gaulois, tout se termine par des banquets, évidemment. Aussi sommes nous allés compenser la tristesse de ce départ, mais aussi fêter l’arrivée d’Ekaterina, dans un élégant restaurant dont on taira le nom (mais merci Jérôme pour le tuyau), parce qu’il n’y a pas encore trop de monde qui l’a découvert, et que nous voudrions bien que cela dure. Mais si vous passez chez ICS, promis, on vous y emmènera peut-être !


Leave a Reply

Vérification antispam *